Pure Holdem

Fin août 2015 les amateurs de poker, et notamment de sa version virtuelle en ligne, ont retrouvé les plaisirs du jeu de cartes le plus pratiqué au monde via le jeu vidéo « Pure Hold’em » sur Xbox One. Et il était attendu depuis longtemps. Ce sont les studios Voofoo distribués par Ripstone Games qui ont travaillé pour proposer le meilleur des cartes sur console. Après une adaptation du billard, les concepteurs ont tenté de retranscrire l’atmosphère d’une partie de poker en condition réelle, mais plutôt dans une ambiance feutrée du type plateau d’émission ou casino.

Cette version offre une autre approche des graphismes et de la mise en page du jeu que l’on retrouve communément sur les sites de poker en ligne. On note une grande différence au niveau des présentations des adversaires, qui sont ici non pas représentés via des avatars mais via des écrans (un peu comme si vous étiez face à des tablettes, un choix graphique contestable). La 3D apporte une autre dimension intéressante, accentué par l’arrière plan flouté qui permet de se concentrer sur l’action en cours. Les jetons sont personnalisables avec différents motifs, et la table et les cartes ont des graphismes très travaillés et de meilleure qualité que celles que l’on peut trouver en ligne.

Pure_Hold_em_Initial_Announcement_PC_Steam_1_tif_jpgcopy[1]

Ici, on ne peut jouer qu’à une variante du poker, le Texas Hold’em, mais c’est la variante la plus pratiquée donc elle satisfera la plupart des amateurs. Le mode de jeu se fait en fonction de notre capacité à nous octroyer des mains. Les tables sont plus ou moins difficiles en fonction des adversaires, qu’ils soient des profils d’intelligence artificielle ou des joueurs réels en ligne. L’accès aux tables est géré via votre argent virtuel (dont les jetons peuvent être achetés avec de l’argent réel si besoin, un autre choix qui peut être critiqué). Une table moyenne coûte environ un millier de jetons (montant de jetons alloué au début du jeu), alors que d’autres tournent autour d’un million de jetons.

pureholdem[1]

Si vous êtes débutant au poker, sachez que le jeu propose un tutoriel assez compétant, et qu’il vous est possible d’intégrer une table gratuite nommée « la table des jokers », à laquelle chaque bon mouvement est récompensé. C’est donc une table à fréquenter quand on a beaucoup perdu à des tables trop dures. Vous y trouvez aussi des indicateurs de performance sur la main en cours, ce qui est très utile pour améliorer son niveau. A côté, le jeu possède un système de points d’expérience qui offre des jetons bonus à chaque niveau atteint (malheureusement les bonnes actions récompensées ne sont pas spécifiées ce qui est vraiment dommage). Une chose est sûre, le jeu n’a que peu d’intérêt s’il n’est pas pratiqué en ligne contre de vrais adversaires, mais il possède un réel dynamisme qui rend le jeu très agréable. Espérons que cette sortie donnera envie à d’autres studios de tenter l’expérience du poker sur Xbox One.

  • Pierre

    Ca peut effectivement changer du Black Jack dispo dans le Windows Store ;-)