Nous approchons la fin de l’année et comme la coutume le veut c’est maintenant l’heure du bilan et des objectifs à réaliser pour l’année suivante. À ce petit jeu des prédictions nous pouvons dire que les analystes ne sont pas toujours heureux, mais il faut au moins avouer que ceux-ci nous délivrent souvent une tendance assez représentative des ventes qui auront lieu durant l’année suivante. Souvent montré comme un système à très fort potentiel, le cabinet d’étude Digitimes Research prévoit la plus forte augmentation de vente de smartphone pour Windows Phone en 2013.
 
 

 
 
6,1% des parts de marché et une augmentation de 150% pour le système mobile de Microsoft
 
 
Avec un parc de 52,5 millions d’unités à la fin 2013, si les chiffres se confirment nous pourrons enfin dire qu’une troisième plateforme aura véritablement pris place dans l’esprit du consommateur. Mais plus que ces indicateurs pour l’année prochaine, ce qu’il est intéressant de souligner est la manière dont Microsoft pourrait réussir à atteindre cette croissance.
 
 
Windows 8 et la multiplication des ponts avec Windows Phone seront les clés du succès
 
 

 
 
Avec le lancement de Windows 8, la nouvelle interface « Modern UI », qui était pour le moment marginal à cause du faible nombre d’appareils Windows Phone, va enfin pouvoir toucher un public plus large. En effet Microsoft étant la seule entreprise à revendiquer un parc de machine aussi large va pouvoir déployer sa nouvelle interface sur ce parc. Avec la multiplication des points communs entre les deux systèmes, les utilisateurs vont pouvoir voir en Windows Phone un moyen de prolonger leurs expériences Windows du PC jusqu’au smartphone en passant par la tablette et la Xbox, une méthode déjà éprouvée par Apple qui démontre également la puissance de cette stratégie. Au-delà des ressemblances visuelles entre Windows 8 et Windows Phone, il faut également rappeler que les deux systèmes partagent beaucoup de points communs dans leurs codes ce qui va permettre aux développeurs de porter facilement leurs applications vers l’un ou l’autre. Microsoft tiens donc un écosystème qui pourra à terme devenir le plus large jamais créé.
 
 
Les deux plateformes étant fortement liées sur beaucoup de points, la partie mobile va donc pouvoir tirer parti du succès potentiel de Windows 8, élément qui nous permet de penser que les chiffres annoncés par Digitimes Research pourraient même être plus importants que prévu.
 
 
Source: BGR