Déjà disponible sur le marché chez la plupart des revendeurs et des opérateurs, nous vous proposons aujourd’hui le test du Nokia Lumia 625. Annoncé au mois de juillet dernier, le premier terminal de Nokia à bénéficier d’un écran de 4,7 pouces se veut être un terminal abordable, rivalisant de bonne volonté pour séduire un nouveau public, désirant d’un smartphone doté d’un grand écran, sans toutefois devoir débourser le prix fort.
 
 
Si l’arrivée de ce nouveau Lumia est un peu moins « sexy » que celle du Nokia Lumia 925, ou moins spectaculaire que celle du prochain Lumia 1020, ce 625 vient pourtant renforcer l’offre du milieu de gamme du constructeur d’une bien belle manière grâce à un appareil à la finition toujours aussi irréprochable.
 
 
Voici, avant de débuter, ce test un rappel des spécifications de ce Nokia Lumia 625 :
 
 
– Système d’exploitation Windows Phone 8 GDR2 avec Amber
– Affichage 4,7 pouces WVGA à 201 ppp, mode Haute Luminosité, lisibilité améliorée en plein soleil, Réglage du profil des couleurs Lumia, grands angles de vues, Tactile Super Sensitif pour un usage avec les gants ou les ongles
– Batterie 2 000 mAh
– Processeur 1,2 GHz, Dual Core
– Appareil photo Principal : 5 MP Autofocus, flash LED, 1 [email protected], flash LED
– Caméra de face: VGA
– Mémoire 512 Mo (RAM)
– 8 Go avec support de carte SD de 64 Go
– Coques interchangeables disponibles en Rouge, Vert, Jaune, Blanc et Noir
– Compatible 4G
– Batterie 2000mAh
– Dimensions de 133,25×72.25×9.15mm pour 159g

 
 

 
 
Design
   
 

3 etoile

 
 

Test_Nokia_Lumia_625-8

 
 
Le design de ce nouveau Lumia 625 reprend celui des smartphones de Nokia positionnés sur le milieu de gamme. Similaire au 620, son remplaçant se distingue par sa taille puisque celui-ci est en quelque sorte une version XXL du 620, emportant avec lui son aspect arrondi et sa coque mate. Le côté coloré de la gamme est également conservé avec la possibilité de changer la coque du Lumia 625, vous pourrez ainsi l’assortir à votre look grâce à des coques disponibles en rouge, vert, jaune, blanc et noir. Pour vous donner un ordre de grandeur, le 625 est aussi grand d’un Lumia 920, 925 ou encore qu’un Samsung Galaxy S3, mais à la différence de ceux-ci, le 625 est proposé à un prix mini de 299€ nu ! Évidemment à ce prix, il aura fallu faire quelques impasses, ainsi l’appareil n’est pas compatible avec la technologie de rechargement sans fil par induction, le côté positif de ce revers est que l’épaisseur de ce Lumia se retrouve très contenue avec ses 9,15mm.
 
 

Test_Nokia_Lumia_625-1

 
 
Vous retrouverez en façade son écran de 4,7 pouces d’une résolution de 480×800 pixels, une caméra frontale ainsi que les trois touches caractéristiques de Windows Phone en bas de l’appareil. À l’arrière, vous retrouverez la caméra de 5MP, son flash LED ainsi que le hautparleur en bas. À l’inverse du 925, le port USB servant au chargement du mobile et au transfert de donnée reprend sa place sur la tranche en bas de l’appareil tandis que la prise jack reste pour sa part sur la partie haute du mobile. L’accès à l’emplacement réservé pour la carte SIM est invisible à l’extérieur du terminal, à juste titre puisqu’il vous faudra retirer la coque du mobile pour y insérer la carte SIM de votre opérateur.
 
 
Un peu lourd, c’est le ressenti que l’on pourra avoir lors de la prise en main du mobile, une fois les premières minutes passées, le 625 devient très agréable à l’usage et profite d’une bonne répartition du poids améliorant sensiblement sa prise en mains.
 
 
Écran

   
 

3 etoile

 
 

Test_Nokia_Lumia_625-4

 
 
Grâce à sa vitre Gorilla Glass 2, l’écran du Lumia 625 sera extrêmement bien protégé, bien que la robustesse des produits Nokia ne soit plus à prouver, il est agréable de voir que le constructeur finlandais soigne toujours autant ses mobiles, peu importe leurs gammes. Passons maintenant à LA question qui est revenue à de nombreuses reprises lorsque nous évoquions la taille et la résolution de l’écran de ce Lumia 625.
 
 
Ses 480×800 pixels lui suffiront-ils pour assurer la lisibilité de cet écran de 4,7 pouces ?
 
 
La réponse est OUI, mais avec quelques nuances. Premièrement l’écran d’accueil de Windows Phone 8 est très agréable sur cet écran, la faible résolution ne trahit pas l’usage du système d’exploitation mobile de Microsoft. Le contraste de l’écran LCD du mobile reste très agréable et lui confère une excellente utilisabilité en plein jour, en revanche les choses se gâtent un peu en terme de lisibilité puisque c’est sur ce point que la faible résolution de l’écran se fait ressentir. Les caractères des textes seront desservis par ce manque et seront assez moyennement définis, vous vous en douterez, à ce prix-là, il ne faudra pas espérer bénéficier de la qualité d’affichage d’un 925, mais malgré tout, ce 625 inclus la technologie Super Sensitive Touch, vous permettant d’utiliser votre mobile avec des gants.
 
 
Au final, cet écran reste de bonne facture, sans vous promettre la lune, celui-ci vous proposera un affichage agréable grâce à ses 4,7 pouces de diagonales et ne sera pas trop handicapé par une résolution de 201 pixels par pouces.
 
 
Navigation et Internet
 
 

4 etoile

 
 

Test_Nokia_Lumia_625-2

 
 
Le Nokia Lumia 625 est livré avec la dernière version de Windows Phone 8, soit la version GDR2 et profite également de la mise à jour Amber préinstallée et actuellement en cours de déploiement sur les autres terminaux de la gamme Lumia. Son processeur Dual Core à 1,2GHz ne montrera pas ses limites sur ce Windows Phone, aucune latence, le système d’exploitation tourne agréablement bien, comme à son habitude dirons-nous, puisque celui-ci est réputé pour être d’une fluidité sans égal, même sur les appareils disposant de peu de puissance.
 
 
Grâce à sa compatibilité 4G, le Nokia Lumia 625 pourra vous faire profiter de l’internet à très haut débit mobile, encore une fois nous revenons sur le prix de vente du mobile qui, cette fois est un avantage puisque le 625 fait partie des mobiles les plus généreux sur cette gamme de prix mini. Internet Explorer en porte d’entrée sur le web vous donnera entière satisfaction, bien que la définition de l’écran soit petit regret en soi la taille de l’écran rend quand même la navigation internet beaucoup plus agréable qu’avec un smartphone de taille plus petite.
 
 

WP_20130902_20_11_39_Pro[1]

 
 
Côté applicatif, c’est également une réussite puisque ce Lumia 625 sera capable de faire fonctionner aisément les applications du Windows Phone Store, même si certains titre lui resterons hors de portée, nous pensons notamment à certains jeux nécessitant un smartphone équipé de 1Go de mémoire RAM. Fort heureusement, ceux-ci ne sont pas légion et vous pourrez donc bénéficier de quasiment l’ensemble des applications disponibles sur Windows Phone.
 
 
Smartphone de Nokia oblige, ce Lumia ne fera pas exception à la règle et vous offrira les fameuses applications de la gamme Here. Grâce à ses applications de géolocalisation, vous aurez dans votre poche un véritable GPS à guidage vocal, un système de cartographie disponible même hors ligne et un guide pour voyager en transport en commun !
 
 
Photo et vidéo
 
 

3 etoile

 
 

Test_Nokia_Lumia_625-11

 
 
En photo, vous en conviendrez, nous sommes loin des smartphones estampillés PureView, pour ce mobile, Nokia a placé un appareil photo doté d’une résolution de 5MP. Le 625 ne bénéficiera également pas de l’application Nokia Pro Caméra, mais malgré tout, le rendu photo se montre plutôt bon et déjà bien au-dessus de nos espérances.
 
 
Voici une série de photo… très nature ;-) :
 
 

Photo_Test_Lumia_625

 
 

Photo_Test_Lumia_625_2

 
 

Photo_Test_Lumia_625_1

 
 
Si Pro Caméra est absente, les applications Nokia Smart Caméra, Photo Beamer et Studio Créatif seront bien de la partie et viendront enrichir l’univers photo plutôt convainquant de ce Lumia 625. En vidéo, le rendu s’avère également très correct avec des images nettes, attention toutefois à bien garder votre main stable, histoire de ne pas produire trop de saccades durant la captation de vos vidéos.
 
 
Les sons enregistrés durant vos vidéos seront également très agréables, sans saturation, ni autres phénomènes désagréables venant gâcher vos scènes, c’est donc un nouveau point positif pour ce mobile aux performances très honorables pour cette gamme de smartphones. Pour le stockage de toutes ces photos et vidéos, vous disposerez de 8Go en interne, extensible via la présence d’un port microSD et la possibilité d’exploiter les 7Go de stockage offerts par SkyDrive.
 
 
Autonomie
 
 

4 etoile

 
 

Test_Nokia_Lumia_625-7

 
 
Avec sa batterie de 2000mAh, vous pourrez aisément vous tenir loin de votre prise secteur durant facilement une journée, pour les plus grands consommateurs de jeux et vidéos en tout genre, l’arrivée à la fin de la journée nécessitera un rechargement du mobile tandis que les autres pourront bénéficier de quelques heures d’autonomie supplémentaires. Globalement le Nokia Lumia 625 se situe dans la norme pour cette gamme d’appareils qui pourtant disposent généralement d’écrans plus petits, donc moins énergivores.
 
 
Bilan
 
 

3 etoile

 
 

Test_Nokia_Lumia_625

 
 
En bon compagnon, le Nokia Lumia 625 est un mobile généreux, son grand écran, sa compatibilité 4G ainsi que ses performances photos honorables en font le compagnon idéal pour ceux recherchant un mobile avec un écran confortable, sans devoir se « casser le portemonnaie ». À moins de 300€, Nokia nous livre un mobile tenant ses promesses, dans le positif et aussi dans le négatif, faute de proposer un écran de plus haute résolution, il faudra se contenter d’une définition un poil faiblarde, mais au finale, la navigation sans failles, son écran confortable et surtout sa compatibilité avec la 4G font de ce Lumia 625 l’un des smartphones les plus généreux pour cette gamme de prix.

  • Gaston Chivé

    Qu’est ce que ça vaut niveau appli les windows phone?

    • Le Windows Phone Store contient toutes les applications les plus demandées, en versions officielles ou développées par des tiers. N’hésitez pas à vous rendre sur le store ici: http://www.windowsphone.com/fr-fr/store pour découvrir les applications proposées.

  • Laurent B

    J’ai tenté l’expérience Windows Phone avec un Lumia 520 pour commencer, pour ne pas trop regretter au niveau prix en cas de déception. J’ai fait un an, j’ai revendu mon 520. Non pas qu’il ne me plaisait pas, mais je voulais monter d’un cran dans l’expérience car il m’avait totalement convaincu !
    J’ai donc monté d’une marché pour passer au 625, qui offre une immersion encore meilleure dans l’univers Windows Phone.