« C’est une zone de croissance pour Microsoft», les mots confiés par un des dirigeants du groupe à Challenges ont de quoi de faire réagir les fans de Microsoft. On connaissait Apple Store, ces magasins au design et à l’ambiance très feutrée qui pousse comme des petits pains en France et à l’international. Ils sont devenus de véritables succès commerciaux et ont donnés un statut spécifique à la marque de la pomme. Depuis le début de l’année Microsoft a ouvert ces propres magasins aux Etats-Unis et c’est même s’installer près des Apple Stores.
 
 

 
 
Un nouveau marché pour Microsoft
 
 
Aux Etats-Unis mais aussi au Canada et à Porto Rico, 28 Microsoft Stores se sont déjà installés et permet aux clients de retrouver les produits et services Microsoft. Alors que la firme a amorcé un grand virage en mettant en œuvre des produits et des services comme on n’a jamais vu chez Microsoft, les Microsoft Stores seraient plutôt une suite logique de vente et d’image. Redmond prévoit aussi d’ouvrir encore 30 magasins temporaires pour les fêtes de Noël. Autant de magasins concentrés sur le territoire nord-américain. D’ici la fin de l’année, une enquête interne va être réalisée pour connaître ce qui a marché ou pas dans les magasins.
 
 
Selon les premiers commentaires, Microsoft avait pour but de se rapprocher de ses utilisateurs et d’intensifier et renforcer la relation entre la marque et les clients. Redmond affirme qu’il est important de « changer l’expérience d’achat pour les consommateurs » afin de montrer les produits-clé de Microsoft plus en détail. Ces points de vente permettent aux consommateurs d’acheter des PC et des appareils qui répondent véritablement à leurs besoins spécifiques ; et ce, avec facilité et simplicité.
 
 
Pour quand en Europe ?

 
 

 
 
Selon le Financial Times, le Royaume-Uni serait le premier pays à avoir le privilège de voir s’ouvrir un Microsoft Store. Microsoft est en pourparlers avec les propriétaires britanniques pour arriver à une issue favorable. C’est précisément en mars 2013, que les utilisateurs pourront se rendre dans leurs magasins pour faire leurs emplettes, mais tout ceci reste encore à l’état de projet. La décision finale dépendra de l’évaluation des performances des magasins américains.
 
 
C’est une étape importante pour la firme américaine qui s’oriente de plus en plus vers le matériel. On retrouvera dans ses points de vente, la Surface qui à l’état actuel n’est vendue qu’uniquement sur Internet mais aussi les autres produits Microsoft comme la Xbox et la Kinect. Les Microsoft Stores seront aussi un lieu d’échange, des cours d’apprentissage et des conseils personnalisés pour les novices de la marque seront donnés comme il en existe aux Etats-Unis et dans les Apple Stores.
 
 
Les Microsoft Stores permettront d’optimiser les conditions de vente du nouveau système d’exploitation et d’avoir des personnes spécialisées pour Windows 8, qui demandent des explications au vu des changements opérés par rapport à l’OS précédent.
 
 
Quoi retenir ?
 
 
Nous vivons actuellement un tournant de plus pour Microsoft, et on aura un réel plaisir à marcher dans les rayons des Microsoft Store au milieu des ordinateurs portables, des tablettes tactiles et autres Smartphones… Et vous, qu’en pensez-vous ? 
 
Merci à Gregory pour la rédaction de cet article ;)