Cela fait 4 ans que Microsoft a lancé sa gamme de tablette Surface, la persévérance paie puisque la marque de tablette de la firme ne s’est jamais aussi bien portée. Mieux encore, les Surface Pro se vendent mieux que leurs rivales de chez Apple à savoir l’iPad Pro !

Similaires et pourtant tellement différentes, voici la Surface Pro 4 et l'iPad Pro.
Similaires et pourtant tellement différentes, voici la Surface Pro 4 et l’iPad Pro.

Nous sommes désormais à la 4ème génération de tablette Surface Pro et que dire des évolutions ainsi que du chemin parcouru depuis le lancement de la première Surface Pro, la Surface Pro 4 est plus fine, plus puissante, plus grande… et le concept séduit désormais les foules. À tel point qu’au Royaume-Uni, les Surface Pro se sont mieux vendues que l’iPad Pro.

Un des problèmes que rencontre Apple est le prix. L’autre est la familiarité et les applications…

Tim Coulling, analyste chez Canalys, explique que selon lui, le succès des Surface Pro vient d’une alchimie entre deux facteurs, le prix et la productivité permise par ces appareils, même si elles sont proposées à un tarif premium, celui-ci est en parfait accord avec les performances du produit, ce qui n’est pas le cas pour les iPad Pro. Pour résumer, avec une Surface Pro, vous avez un PC, avec un iPad Pro vous devrez avoir un PC à côté, car cette tablette n’est pas aussi productive qu’un PC… ou un Mac ;).

Côté chiffre, sur la période du premier trimestre 2016, Apple a vendu 107 000 unités de son iPad Pro, alors que Microsoft a vendu 275 000 Surface Pro. Une belle prouesse au Royaume-Uni qui tend à se généraliser dans l’Europe.

Concurrentes avec des visions différentes elles sont les deux mastodontes du marché des tablettes.
Concurrentes avec des visions différentes elles sont les deux mastodontes du marché des tablettes.

C’est un marché difficile pour Apple !

Frank Gillet de Forrester indique en plus qu’Apple se concentre sur un univers mobile dans le secteur des tablettes conduisant à une frustration des utilisateurs. Microsoft a fait un choix totalement opposé en apportant les capacités d’un PC dans son univers de tablette, c’est aujourd’hui ce qui séduit les utilisateurs.

Pour ma part, j’ai pu tester la Surface Pro 4 que je considère comme la version la plus aboutie des tablettes Surface, vous pouvez d’ailleurs retrouver mon test de la Surface Pro 4.

Si comme moi, vous avez été séduit par cette tablette, sachez qu’en ce moment, vous pouvez bénéficier de 15% de remise pour l’achat de votre Surface Pro 4 sur le Microsoft Store. C’est l’occasion ou jamais d’acheter sa tablette à moindres frais:

Acheter la Surface Pro 4

Et vous, que pensez-vous des tablettes Surface Pro ?

  • Pierre

    La Surface Pro est un véritable PC , compatible avec des milliers de logiciels.
    Un iPad Pro reste un iPad… c’est à dire très limité !
    Le jour ou ma tour rendra l’âme, c’est certain que je considèrerai une Surface Pro pour la remplacer.
    Connectée à mon moniteur de 23 pouces pour une utilisation en fixe , ça fera moins de fils derrière le bureau ;-)

    • Exactement. Et le public le comprend d’où les ventes.

  • David

    La seule raison, enfin j’exagère un peu, qui sauve l’Ipad c’est l’optimisation des applications, un pote pro Apple au grand défenseurs et AppleAddict, descend en flamme l’Ipad qui dit ne servir à rien…c’est un iPhone plus gros me dit-il toujours, en acceptant que la surface est un excellent produit…mais c’est vrai que pour mes enfants je vais suivre l’actualité de très près notamment Acer qui va sortir de nouvelles tablettes abordable pour le père de famille que je suis, remplacer les vieilles tours par cela et comme dit par Pierre avec un écran cela ira très bien…

    • Asus aussi a sorti de beaux appareils pas très cher. Mais le modèle choisi par Apple est clairement ce qui tu dis, c’est a dire un grand téléphone…