Dévoilé par Asus avec son petit frère le Transformer Book T300 Chi à l’occasion d’une soirée de présentation à la presse française en avril dernier, le ZenBook UX305F a fait depuis son arrivée chez les revendeurs pour en devenir une véritable star. Nous avons pu mettre la main sur l’un des modèles de la gamme afin de vous proposer notre test de ce produit aux multiples avantages. Disponible dans le commerce à un prix débutant à moins de 600€, comptez moins de 800€ pour notre modèle de test, cet ultrabook est-il LA bonne affaire de cet été ? C’est ce que nous allons vous faire découvrir dans notre test…

Asus ZenBook UX305 avec sa housse fournie.
Asus ZenBook UX305 avec sa housse fournie.

C’est une tradition, débutons ce test de l’Asus ZenBook UX305F par sa fiche technique détaillée:

  • Dimensions: 325 x 226 x 139 mm
  • Poids: 1,20 kg avec le clavier
  • Affichage: Full HD 13,3 pouces 16:9
  • Stockage: 256 Go de stockage avec 4 Go de RAM
  • Processeur: Intel Core M
  • Réseau: Wi-Fi 802.11ac/802.11 a/b/g/
  • Technologie Bluetooth: 4.0 Basse consommation
  • Ports: 3 x Micro USB 3.0 ; 1 x RJ45 LAN ; 1 x HDMI ; 1 x Micro SD
  • Logiciels: Windows 8.1
  • Caméra: Caméra avant 0,9 MP

Design, paré d’aluminium, Asus propose boitier très élégant.

4-5-etoile

Design extérieur du ZenBook.
Design extérieur du ZenBook.

Au premier abord après son déballage, une chose frappe immédiatement, pour un appareil disponible à moins de 800€, son design extérieur est particulièrement réussi et donne une impression premium inattendu pour un ultrabook de cette gamme. On sent qu’Asus a pris le plus grand soin pour l’aspect extérieur de son PC portable, l’aluminium est l’élément qui compose l’ensemble du boitier, procurant ainsi une prise en main d’excellente facture. Tout comme avec le Transformer Book T300 Chi, Asus réitère avec ses tranches marquées, bonne idée puisque nous apprécions une nouvelle fois cette réalisation apportant une touche supplémentaire dans le bon gout et le soin apporté au design de cet ultrabook.

Épaisseur du ZenBook à gauche et de la Surface Pro 3 à droite.
Épaisseur du ZenBook à gauche et de la Surface Pro 3 à droite.

Avec seulement 13,9mm d’épaisseur, le ZenBook est plus fin que le Transformer Book T300 Chi, la performance est telle que cet ultrabook est même plus fin que la Surface Pro 3 de Microsoft vêtue de son clavier TypeCover qui fait office de référence. Le ZenBook marque donc de très bons points côté mobilité, son encombrement est exemplaire pour un appareil équipé d’un écran de 13,3 pouces.

Clavier de l'Asus ZenBook.
Clavier de l’Asus ZenBook.

Avec son format généreux, le clavier de ce ZenBook gagne en confort d’utilisation, la frappe est d’excellente qualité et l’on pourra sans problème utiliser cet ultrabook pour de longues sessions de travail en bureautique. Cerise sur le gâteau, le pavé tactile s’offre une belle surface le rendant à la fois pratique à l’usage, mais aussi très confortable, la qualité de ce pavé tactile est d’autant plus importante étant donné le fait que le ZenBook ne possède pas d’écran tactile. En revanche, le clavier de cet appareil comporte un unique défaut, celui-ci n’est pas rétroéclairé, dommage, car cela apporte un véritable confort d’utilisation notamment si vous êtes un lève-tôt ou un couche-tard ;).

Connectique du ZenBook.
Connectique du ZenBook.

Dernier point à noter pour l’extérieur du ZenBook, celui-ci possède un système de refroidissement sans ventilateur, autrement dit, celui-ci fonctionnera dans un silence absolu lui conférant ainsi un avantage de conception indéniable, nouveau bon point dirons nous.

Matériel, une configuration généreuse pour un prix mini.

3-etoile

Connectique du ZenBook d'Asus.
Connectique du ZenBook d’Asus.

Le modèle que nous avons reçu pour ce test fut équipé plutôt généreusement, il figure donc dans le milieu de l’offre proposée par Asus dans sa gamme ZenBook, nous avons donc pu profiter d’un processeur Intel Core M certes limité, mais épaulé par 4Go de mémoire vive ainsi que de 256Go d’espace de stockage. Si cet ultrabook ne se destine pas aux tâches les plus avancées, souvent plus gourmandes en ressources, il sera un parfait compagnon pour vos activités courantes avec de l’Internet, de la bureautique ou encore pour jouer avec les jeux du Windows Store. Pour votre divertissement, vous pourrez compter sur l’Intel HD Graphies 5300, un circuit graphique dimensionné pour un usage courant, ainsi vous pourrez profiter de vos films et autres vidéos en Full HD, jouer aux jeux du Windows Store, mais pour ce qui est des jeux plus gourmands, il vous faudra abaisser l’ensemble des effets graphiques de votre jeu ou pire, passez votre chemin.

Design tout en aluminium de l'ultrabook d'Asus.
Design tout en aluminium de l’ultrabook d’Asus.

Côté connectique, les choses s’améliorent sensiblement puisque l’utilisateur n’aura que l’embarras du choix ! On retrouve un port micro SD afin d’étendre la capacité de stockage de son PC, trois ports USB 3.0, un RJ45 (ce qui tend à devenir assez rare) et enfin un port HDMI. Vous pourrez également compter sur les habituelles connexions WiFi et Bluetooth, ce qui est un standard dans le genre. Même si l’on regrette cette puissance limitée, il faut bien se rendre à l’évidence, pour un ultrabook équipé d’un écran de 13,3 pouces Full HD disponible à moins de 800€, le deal offert par Asus est plus que justifié au vu de la connectique généreuse qui est offerte.

Écran, un affichage de qualité, mais qui fait l’impasse sur le tactile.

3-etoile

Bel écran mais malheureusement non tactile.
Bel écran mais malheureusement non tactile.

L’écran proposé sur ce modèle offre une résolution Full HD de 1920×1080 pixels, mais sachez que si vous optez pour un modèle plus haut de gamme, vous aurez droit à un écran 4K, soit 3200 x 1800 pixels. L’affichage offert s’avère être d’excellente qualité, cette dalle cumule les atouts en étant lumineuse, précise et peu sujette aux reflets grâce à son revêtement mat. Le format 16:9 de cet écran le destine naturellement vers le divertissement, vos vidéos, films et applications en premières places ^^. Mais malgré tout, l’absence du tactile sur cet écran reste difficile à oublier, si cet aspect est la seule chose à redire sur cet écran, en tant qu’amateur du tactile et étant donnée l’orientation de Windows 8.1 pour ce genre d’appareil, il faut bien admettre que c’est un manque qui s’est fait sentir lors de notre test. Windows 10, qui pour rappel arrivera en fin du mois prochain, devrait corriger le tir et offrir un nouveau souffle aux appareils non tactiles grâce à son interface plus adaptable en fonction de l’appareil sur lequel il est exploité.

Autonomie, une endurance surprenante.

4-etoile

Boitier en aluminium du ZenBook.
Boitier en aluminium du ZenBook.

Si le Transformer Book T300 Chi n’avait pas su tenir la distance côté autonomie, cette fois avec son ZenBook, Asus surprend en offrant une autonomie d’environ 7h30. Soit une heure et demie de plus que son petit frère avec le même processeur. Cette fois, cet appareil s’offre un duo gagnant avec une autonomie digne des meilleures machines tout en conservant un système de refroidissement sans ventilateur, du coup cet ultraportable parvient également à être léger et très fin, pas mal ! Pour arriver à ce niveau, Asus a su rendre son ZenBook très zen en consommation d’énergie, peu énergivore et couplé à une solide batterie, voilà de quoi offrir de belles heures d’utilisations en perspectives.

Bilan, le ZenBook est un ultraportable réussi, bourré d’atouts et qui va se bonifier avec Windows 10.

4-etoile

Ultrabook Asus ZenBook UX305.
Ultrabook Asus ZenBook UX305.

Le ZenBook UX305 d’Asus est finalement un appareil très intéressant et à bien des égards. Évidemment compatible avec Windows 10, l’appareil du constructeur taiwanais très bien équipé et est proposé à un prix canon, comptez moins de 600€ pour les modèles d’entrées de gamme et moins de 800€ pour notre appareil de test. Au final, seuls deux regrets seront à retenir, l’absence de rétroéclairage du clavier et l’absence d’un écran tactile. Mais ces manques sont largement compensés par une fiche technique généreuse et un écran de 13,3 pouces Full HD. Si vous recherchez un bon ultrabook pour la rentrée, ne cherchez plus, cet appareil n’a quasiment aucun égal dans cette gamme de prix ;).

Et vous, que pensez-vous de ce ZenBook d’Asus ?

  • MaelN

    Le trackpad n’est-il pas trop bruyant ? C’est ce que j’ai pu lire sur d’autre test ? Les gestures à deux doigts fonctionnent-elles bien aussi ? Avec prise en compte de l’inertie ?

    • Rayman

      Bonjour MaeIN, le clic « mécanique » du trackpad, c’est-à-dire lorsque l’on appuie pour cliquer, est un peu bruyant effectivement, mais le bruit du clic est assez feutré, donc il n’est pas très dérangeant. Pour ma part, je clique en touchant le trackpad (en mode « clic tactile ») par habitude donc ça ne me pose pas de problème.
      Pour les gestures à deux doigts, ça fonctionne bien pour le peu que j’ai utilisé le PC. Des mises à jour de drivers sont rapidement dispos en cas de soucis.

  • Rayman

    Bonjour,
    Je possède ce ZenBook depuis quelques mois, et je suis globalement d’accord avec tout ce qui est dit dans l’article. Ma config est très légèrement différente (128 Go de SSD et 8 Go de RAM). Je conseille les 256 Go de SSD, car avec la partition de restauration et une fois le système installé et à jour, il me reste moins de 90 Go sur mon SSD 128, ce qui est un peu juste.
    J’attire l’attention des lecteurs sur la génération du Core M qui équipe ce portable. En effet, les premières séries de cet ordinateur ont été assemblées avec un Core M 5Y10, qui a été obsolété par Intel très rapidement après sa production. J’ai eu la mésaventure de tomber sur un modèle défectueux, causant des écrans bleus à répétition, rendant l’ordinateur inutilisable. Je l’ai donc fait partir en SAV. Il en est revenu avec un Core M 5Y10c et 16 jours d’extension de garantie pour la période d’immobilisation.
    En principe, si vous achetez ce ZenBook actuellement, il sera livré avec un Core M 5Y10c. Vous pouvez le vérifier avec CPU-Z. Si ce n’est pas le cas, je conseille vivement de réclamer un échange standard dans la période des 15 jours après achat.
    En conclusion, un SAV rapide et honnête qui m’a redonné foi en Asus. Le portable en lui-même est très bien fini et extrêmement agréable à utiliser.
    Bien à vous.

    • Merci Rayman pour ton retour d’expérience, c’est top d’avoir partagé ça ;).